Colloques présentés dans le cadre du Congrès de l’Acfas

 

 


 

Le PACES a 5 ans: Contributions du programme et défis futurs pour l’avancée des connaissances et la gestion de l’eau souterraine au Québec, 25 et 26 mai 2015, UQAR, Rimouski

Pour une quatrième année consécutive, le RQES organisait un colloque à l’occasion du congrès de l’Association francophone pour le savoir (Acfas), qui a eu lieu les 25 et 26 mai 2015 à l’Université du Québec à Rimouski. Ce colloque fut l’occasion pour les étudiants de partager les résultats des plus récents travaux de recherche et du développement sur la caractérisation des eaux souterraines. Ce fut aussi l’occasion pour les acteurs du territoire et les chercheurs d’échanger sur les défis liés à la protection des sources d’eau potable ainsi qu’au transfert des connaissances lors de deux ateliers participatifs. Le colloque s’est terminé par une sortie terrain où les participants ont eu la chance de visiter les sites d’approvisionnement en eau potable de la ville de Rimouski ainsi qu’un site expérimental à Sainte-Luce visant à explorer les liens entre les eaux souterraines et les activités agricole. Le programme peut être consulté ici.

Plusieurs des présentations orales sont disponibles ici!

 

Présentations

Étalonnage de la résistivité électrique pour fin de modélisation hydrogéologique des dépôts quaternaires des régions Charlevoix et Haute-Côte-Nord

Patrick  TREMBLAY SIMARD – Université du Québec à Chicoutimi – pdf

 

Fonctions hydrogéologiques des tourbières de la vallée du Saint-Laurent: aperçu des facteurs influençant les capacités d’emmagasinement des complexes tourbeux

Marc-André BOURGAULT – Université du Québec à Montréal – pdf

 

Dynamique hydrogéologique de flèches littorales: exemple du marais de Cap-Marteau, Trois-Pistoles

Hélène COCHERIL – Université du Québec à Rimouski – pdf

 

Estimation des apports d’eau souterraine dans deux rivières du Québec, par le traçage du 222Rn et de l’argon

Floriane MOREIRA – Université du Québec à Montréal – pdf

 

Éclairage géochimique des échanges d’eau ayant cours dans la plaine alluviale graveleuse de la rivière Matane, Saint-René-de-Matane

Catherine TREMBLAY – Université du Québec à Rimouski – pdf

 

Cycle de l’azote: contribuer à une meilleure compréhension de la connectivité entre les eaux souterraines et les activités de surface en milieu agricole

Éric FILION Université du Québec à Rimouski – pdf

 

Caractérisation de la géochimie des eaux souterraines et des facteurs la contrôlant dans les régions de Charlevoix et de la Haute-Côte-Nord

Ombeline GHESQUIÈRE – Université du Québec à Chicoutimi – pdf

 

Le temps de résidence des eaux souterraines dans la région de Chaudière-Appalaches: boucler la boucle entre l’écoulement et la géochimie régionale

Debora JANOS – Université Laval – pdf

 

Identification de traceurs de l’évolution de l’eau souterraine en fonction du milieu aquifère au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Julien WALTER Université du Québec à Chicoutimi –  pdf

 

PACES, nos défis futurs: Atelier 1 sur le nouveau règlement sur la protection des sources d’eau potable

Michel OUELLET – Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques –  pdf

Rénald McCORMACK – ENVIR’EAU-PUITS INC. – pdf

 

PACES, nos défis futurs: Atelier 2 sur le transfert de connaissances vers les utilisateurs

Julie RUIZ – Université du Québec à Trois-Rivières

Yohann TREMBLAY – Université Laval

 


Des projets d’acquisition des connaissances sur les eaux souterraines à la gestion intégrée de l’eau, 13 mai 2014, Université Concordia, Montréal (QC)

Ce colloque sera l’occasion pour les chercheurs de partager les résultats les plus récents des travaux de recherche et développement d’outils de caractérisation destinés aux gestionnaires du territoire du Québec. En effet, les connaissances acquises sur les eaux souterraines et leurs interactions doivent être transférées aux acteurs du territoire et utilisées à leur plein potentiel pour assurer une protection efficace et une gestion intégrée des ressources en eau, qui incluent notamment les cours d’eau et les milieux humides. Les intervenants gouvernementaux et paragouvernementaux seront également invités à présenter leurs préoccupations et leurs approches de gestion, de protection et de conservation de l’eau sur le territoire (études de cas, nouveaux cadres législatifs, etc.). Il s’agit notamment des administrations provinciales (ministères) et locales (municipalités régionales de comté et municipalités), des organismes de bassin versant (OBV) et d’autres organismes intéressés au domaine des eaux souterraines. Le colloque permettra de consolider le dialogue entre chercheurs et utilisateurs des connaissances dans le but de répondre aux questions qui sont au cœur des débats actuels sur la protection et la gestion des ressources en eau potable et des écosystèmes qui en dépendent. En voici le programme.

Plusieurs des présentations orales ou par affiche sont disponibles ici en format pdf ou en webinaire !

 

Présentations

Impact du PACES sur la connaissance des ressources en eau souterraine au Québec

Vincent CLOUTIER – Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue – webinaire  / pdf

 

Vers une caractérisation hydrogéologique des régions de Charlevoix et de la Haute-Côte-Nord

Alain ROULEAU – Université du Québec à Chicoutimi – webinaire / pdf

 

Programme d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines en Chaudière-Appalaches

Jean-Marc BALLARD – Institut national de la recherche scientifique-ETE – webinaire / pdf

 

Pistes de solutions relatives à la gestion durable des activités d’extraction de sable et gravier dans une optique de protection des ressources aquifères

Eric ROSA – Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue – webinaire / pdf

 

Diffusion de la cartographie hydrogéologique au Québec : le navigateur cartographique du MDDEFP

Nadine ROY – Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs

 

GéoEnvironnement : carte interactive grand public de l’étude du PACES-CMQ

Charles-Éric BERNIER et Bruno LABONTÉ Communauté métropolitaine de Québec – webinaire / pdf

 

Outils d’aménagement applicables à la protection des eaux souterraines

François LESTAGE – MRC de Marguerite-D’Youville – webinaire / pdf

 

La gestion intégrée de l’eau au Québec

Manuel RODRIGUEZ – Université Laval – webinaire / pdf

 

Modélisation numérique des interactions eaux souterraines-eaux de surface : défis et progrès récents

Claudio PANICONI Institut national de la recherche scientifique-ETE –  pdf

 

La connectivité entre les eaux souterraines et l’océan côtier : un continuum biogéochimique invisible entre continent et océan

Gwénaëlle CHAILLOU – Université du Québec à Rimouski –  pdf

 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières… plus propres

Florent BARBECOT Université du Québec à Montréal –  pdf

 

L’arrimage entre un PDE et un SAD : oui, c’est possible et, surtout, profitable

Jean LANDRY OBV Charlevoix-Montmorency – pdf

 

La gestion intégrée de l’eau par bassin versant et les eaux souterraines : l’expérience du Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC)

Annie OUELLET – Comité de bassin de la rivière Chaudière – pdf

 

Les retombées du projet Espace de liberté dans Brome-Missisquoi

Simon LAJEUNESSE MRC Brome-Missisquoi – pdf

 

Stratégie de transfert des connaissances issues du Programme d’acquisition des connaissances sur les eaux souterraines vers les acteurs de l’aménagement du territoire

Yohann TREMBLAY Réseau québécois sur les eaux souterraines (RQES) – pdf

 

Affiches

Mise au point du Système de cartographie dynamique multi échelle pour la caractérisation des eaux souterraines de la zone Nicolet et de la partie basse de la zone Saint-François

ThiKim Dung TRAN Université de Sherbrooke – Affiche

 

Exploitation des hydrogrammes de puits du projet PACES, Montérégie-Est

Jean-Sébastien GOSSELIN – Institut national de la recherche scientifique – ETE – Affiche

 

Hydrostratigraphie et modélisation de l’écoulement souterrain dans trois contextes hydrogéologiques sur le bassin de la rivière Nicolet et du haut St-François

Olivier FERLAND – Université du Québec à Montréal – Affiche

 

Étude de la propagation des ondes de chaleur comme outil de quantification des flux de recharge

Paul BAUDRON – Université du Québec à Montréal –

 

Les lacs de kettle, précurseurs de l’impact des changements environnementaux sur les ressources en eau

Marie ARNOUX– Université du Québec à Montréal – Affiche

 

Distribution du 222Rn dans les eaux souterraines des basses terres du Saint-Laurent, Québec, pour déceler les échanges rivières-nappes

Floriane MOREIRA – Université du Québec à Montréal – Affiche

 

Utilisation des isotopes de l’uranium (234U et 238U) : vers une explication des excès de 4He radiogénique dans les eaux souterraines?

Pauline MÉJEAN Université du Québec à Montréal – Affiche

 

Caractérisation hydrogéochimique et isotopique des eaux souterraines dans la région Centre-du-Québec pour évaluer la vulnérabilité des aquifères aux contaminants de source diffuse

Marion SABY – Université du Québec à Montréal – Affiche

 

Développement et application d’outils diagnostiques pour la détermination des propriétés hydrauliques des aquifères complexes

Anouck FERROUD– Université du Québec à Chicoutimi –  Affiche

 

Mise en évidence de la relation entre la géochimie de l’eau et les contextes hydrogéologiques : exemple des régions de Charlevoix et de la Haute-Côte-Nord

Ombeline GHESQUIERE– Université du Québec à Chicoutimi

 

Comparaison de méthodes d’estimation de la recharge des aquifères : exemple de la région Charlevoix–Haute-Côte-Nord

Maryline HUET– Université du Québec à Chicoutimi –  Affiche

 

Apport de l’induction électromagnétique à la modélisation hydrogéologique des dépôts quaternaires et des structures du socle rocheux de Charlevoix et de la Haute-Côte-Nord

Patrick TREMBLAY SIMARD– Université du Québec à Chicoutimi

 

Les coupes stratigraphiques étendues à l’ensemble de la région à l’étude : un outil profitable pour mieux définir l’épaisseur et les limites des aquifères granulaires

Marie-Line TREMBLAY– Université du Québec à Chicoutimi –  Affiche

 

Évaluation de la capacité aquifère de flèches littorales : exemple du marais de Cap Marteau, Trois-Pistoles, estuaire du Saint-Laurent, Québec

Hélène COCHERIL– Université du Québec à Rimouski – Affiche

 

Paléogéographie quaternaire de Trois-Pistoles, Québec : nouvelles données et implications

Laurent GOSSELIN – Université du Québec à Rimouski

 

La dynamique des aquifères côtiers : un continuum terre-­océan

Frédérike LEMAY-BORDUAS– Université du Québec à Rimouski – Affiche

 

Le rôle des crues dans la variabilité de l’étendue de la zone hyporhéique dans une plaine alluviale graveleuse : le cas de la rivière Matane dans le Bas-Saint-Laurent

Catherine TREMBLAYUniversité du Québec à Rimouski


Les eaux souterraines : développement des connaissances et gestion durable de la ressource, 7 mai 2013, Québec (QC)

Ce colloque regroupera des chercheurs de plusieurs disciplines menant des travaux d’une part sur le développement de connaissances sur les eaux souterraines et, d’autre part, sur l’utilisation de ces connaissances dans le but d’assurer une gestion durable de la ressource. Ce colloque sera l’occasion pour les chercheurs de partager les résultats les plus récents des travaux de recherche et développement dans les domaines des eaux souterraines au Québec. Les connaissances acquises sur les eaux souterraines doivent également être transférées aux gestionnaires du territoire et utilisées à leur plein potentiel pour assurer une protection efficace et une gestion durable de cette ressource. Les intervenants gouvernementaux et para-gouvernementaux seront également invités à présenter leurs préoccupations et les approches de gestion, de protection et de conservation des eaux souterraines sur le territoire (études de cas, nouveaux cadres législatifs, etc.). Il s’agit notamment des administrations provinciales (ministères) et locales  (municipalités régionales de comté -MRC- et municipalités) et les organismes de bassins versants (OBV). Le colloque permettra de consolider le dialogue entre chercheurs et utilisateurs des connaissances dans le but de répondre aux questions qui sont au cœur des débats actuels sur la protection et la conservation de la ressource en eau souterraine. En voici le programme.

 

Présentations

Alain Rouleau  – Université du Québec à Chicoutimi. Les aquifères rocheux du Québec méridional : une diversité de contextes géologiques et de méthodes d’investigationPrésentation

Daniele Pinti – Université du Québec à Montréal. Étude sur la présence naturelle et sur l’origine du méthane et des alcanes légers dans les aquifères des Basses-terres du Saint-Laurent, Québec Présentation


Guillaume Meyzonnat  – Université du Québec à Montréal. Projet de connaissances des eaux souterraines de la zone Vaudreuil-SoulangesPrésentation

Maud Touchette  – Université du Québec à Rimouski. Les eaux souterraines au Bas-Saint-LaurentPrésentation

Yves Leblanc  – Université du Québec à Trois-Rivières. Caractérisation régionale des aquifères du sud-ouest de la Mauricie – Présentation

Nadine Roy – MDDEFP. Orientations gouvernementales en matière de protection des sources destinées à l’alimentation en eau potablePrésentation

Nathalie Audet – MRC Lac-St-Jean. Information hydrogéologique et aménagement du territoire : une intégration maintenant indispensable au niveau des MRCPrésentation

Alexandre Bonton – Université Laval. Développement et application d’une approche de protection d’une source souterraine d’eau potable en milieu agricole

Roxane Lavoie – Université Laval. Comprendre et interpréter l’eau souterraine en aménagement du territoire : proposition d’une solution géo-informatique – Présentation

Affiches

Anja Moritz – Université Concordia. Développement et implémentation d’une méthode pour l’analyse de la concentration et signature isotopique des gaz de shale

Julien Walter – Université du Québec à Chicoutimi. L’évaluation régionale de paramètres hydrogéologiques composites : méthodes et limitations illustrées par des exemples au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Laureline Berthot – Université du Québec à Montréal. Comportement du 222Rn dans les eaux des eskers et tourbières de la région d’Amos, Abitibi-Témiscamingue, Québec, Canada

Marion Saby – Université du Québec à Montréal. Datation de l’eau souterraine superficielle par la méthode 3H/3He dans le bassin de la rivière Bécancour (Québec, Canada)

Sylvain Gagné – Université du Québec à Montréal. Projet de connaissances des eaux souterraines de la zone Nicolet et de la partie basse de la zone Saint-François

Christine Boucher – Université du Québec à Montréal. Traçage de la circulation et estimation des temps de séjour de l’eau souterraine dans les eskers d’Amos (Abitibi, Québec) par les isotopes des gaz nobles

Emmanuelle B. Gagné – Université du Québec à Chicoutimi. Les mines souterraines : accès et données pour l’étude hydrogéologique des aquifères régionaux en socle rocheux

Christiane Gagnon – Université du Québec à Chicoutimi. Évaluation des impacts et acceptabilité sociale de modifications dans les pratiques agricoles : le cas du bassin versant de la rivière aux Pommes (Portneuf)

Josée-Ann Bettey – Université Laval. Harmoniser les usages du territoire avec la protection des sources souterraines municipales d’approvisionnement en eau potable : une étude de cas

Karine Lacasse – Université du Québec à Trois-Rivières. Étude hydrogéochimique et isotopique des aquifères régionaux du sud-ouest de la Mauricie

Guillaume Légaré – Université du Québec à Trois-Rivières. Modélisation géologique 3D du sud-ouest de la Mauricie

Pauline Méjean – Université du Québec à Montréal. Comportement des descendants de la série de désintégration de l’238U dans les aquifères superficiels du Québec, Canada


Les connaissances sur les eaux souterraines régionales : acquisition et transfert, 7-8 mai 2012, Montréal (QC)

Dans le cadre du 80e congrès de l’Acfas (Association francophone pour le savoir), le Réseau québécois sur les eaux souterraines (RQES) a organisé les 7 et 8 mai derniers le colloque « Les connaissances sur les eaux souterraines régionales: acquisition et transfert ». Ce colloque a été l’occasion du lancement officiel du RQES. Il a rassemblé des intervenants du domaine de la recherche sur les eaux souterraines ainsi que des intervenants de différents organismes impliqués dans la gestion et la gouvernance des eaux souterraines au Québec. Trente-quatre présentations, ont été offertes lors du colloque qui a rassemblé près de 90 personnes pendant deux jours.  Un sondage réalisé par le RQES en avril 2012 auprès des participants du colloque, ainsi qu’une table ronde organisée le 8 mai en après-midi, sont venus compléter les présentations pour mettre en lumière les sujets qui sont au cœur de la mission du RQES en tant que plateforme pour orienter l’acquisition et faciliter le transfert de connaissances.

 

Présentations

Charles Poirier, Méthode hydrologique d’ajustement de l’indice de débit de base (Base Flow Index) d’un bassin versant servan à l’application du filtre numérique récursif de Eckhardt

Claude André Cloutier, La contribution des  eaux d’’exfiltration aux risques d’’inondation dans la vallée de Matane – Présentation

Simon Nadeau, La caractérisation des eskers de l’Abitibi – Témiscamingue; une aide pour la gestion de l’eau souterraine  – Présentation

Daniel Blanchette, Synthèse du portrait de la connaissance des eaux souterraines de l’Abitibi -Témiscamingue

Lysandre Tremblay, Caractérisation régionale de la partie basse de la zone Bécancour – Présentation

Alain Rouleau, L’acquisition récente de connaissances sur les eaux souterraines et ses retombées sur le territoire du  Saguenay-Lac-Saint-Jean – Présentation

Christine Rivard, Caractérisation intégrée du système aquifère des bassins versants Richelieu/Lac Champlain et Yamaska – Présentation

Sylvain Gagné, Modélisation hydrostratigraphique 3D des bassins versants de la zone Bécancour – Présentation

Nelly Montcoudiol, Caractérisation hydrogéochimique des eaux souterraines en Outaouais : Résultats préliminaires  – Présentation

Annie -Pier Elliott, Mise en évidence de connexions hydrauliques locales et régionales entre  aquifères de type roc fracturé et de type granulaire : exemple de la région Saguenay -Lac-St-Jean  – Présentation

Joshua  Blesser, Mot d’ouverture, pôle « Utilisateurs »  – Présentation

Olivier Pitre, L’eau souterraine dans la gestion intégrée du territoire  : miser sur les opportunités régionales – Présentation

Geneviève Audet, Utilisation  de l’Atlas du bassin versant de la rivière Châteauguay: point de vue de l’organisme de bassin versantPrésentation

Giorgio Vecco, Implication de l’’Agence de Bassin Versant des 7 (ABV des 7) dans le projet d’acquisition de données sur les eaux souterraines en Outaouais  – Présentation

Annie Ouellet, Les eaux souterraines en territoire agricole  – Principaux résultats et constats à la suite du Projet  eaux souterraine de la Chaudière  – Présentation

François Richard, H2O des Collines, un projet participatif communautaire de recherche et de surveillance de l’eau en Outaouais – Présentation

Joshua Blesser, Comprendre l’eau souterraine et communiquer sa valeur : Vers un outil favorisant la prise en considération de la ressource par ses gestionnaires et utilisateurs  – Présentation

Édith Bourque, Applicabilité d’’indicateurs pour favoriser une gestion durable de la ressource en eau souterraine à l’échelle régionale – Présentation

Youri Brochu, Quand l’hydrogéologue rencontre l’urbaniste – Présentation

Marie -Lyne Bouthot, Diffusion des résultats de l’étude sur les eaux souterraines : la consultation et l’exploitation de données géospatiales par la cartographie interactive sur Internet  – Présentation

René Lefebvre, Évolution de la caractérisation des systèmes aquifères au Québec – Présentation

Chatelaine Beaudry, Hydrogéochimie régionale de l’eau souterraine en Montérégie Est – Présentation

Christine Boucher, Datation des eaux potables dans les eskers d’Amos, Abitibi-Témiscamingue –

Karine Lacasse, Étude hydrogéochimique, bactériologique et isotopique des aquifères du sud – ouest de la Mauricie  – Présentation

Sandra K Richard, Estimation et analyse de la transmissivité des aquifères de type roc fracturé dans la région du Saguenay- Lac- Saint – Jean, Québec – Présentation

Miryane Ferlatte, Géochimie des systèmes aquifère – tourbière et processus d’’échanges dans deux contextes géo – climatiques du Québec méridional   – Présentation

Alexandre Bonton, Élaboration et évaluation de  scénarios d’aménagement pour la protection des eaux souterraines

Jessie Pelchat, Portée et limites des outils d’’aménagement pour la protection de la ressource eau souterraine au Québec  –Présentation

Rado Ravonjiarivelo, Estimation de l’’évapotranspiration dans les tourbières à partir de la variation du niveau diurne du niveau piézométrique  – Présentation

Emmanuelle B. Gagné, Caractérisation  d’’aquifères régionaux en milieu fracturé à partir de mines souterraines: méthodologie et résultats préliminaires – Présentation

Geneviève Vautour, Dater les eaux souterraines dans la région de Bécancour avec les gaz  rares, les isotopes stables et U, et les éléments majeurs

Daphne Silva Pino, Estimation des propriétés hydrauliques d’un aquifère fracturé à partir de données structurales, hydrogéologiques et géomécaniques: cas du seuil de  Kénogami, graben du Saguenay – Présentation

Rachel Thériault, Identification des sources de nitrate dans les zones saturée et non -saturée en milieu agricole par des méthodes isotopiques (Montérégie Est, Qc) – Présentation

Etienne Hudon-Gagnon, Simplifications hydrostratigraphiques pour la modélisation numérique de l’écoulement souterrain: exemple de l’’aquifère granulaire Mistouk dans la région du Saguenay- Lac- Saint – Jean  – Présentation

Karine Avard, Rôle des tourbières sur l’’aquifère dans la partie basse de la zone Bécancour – Présentation

Gabriel  Fabien-Ouellet, Caractérisation hydrogéophysique  en Outaouais: une approche intégrée – Présentation

 

Sondage

Les résultats du sondage ont été présentés lors du colloque. Le sondage avait pour objectif d’identifier les actions à prioriser dans le domaine de l’eau souterraine au Québec selon quatre thématiques, dont voici la synthèse des résultats:

1) Concernant l’acquisition des connaissances:

  • 77% des répondants indiquent que la problématique la plus fréquemment rencontrée est le manque de données de nature hydrogéologique,
  • 69% des répondants indiquent que les données à acquérir de manière prioritaire sont celles qui concernent les milieux géologiques aquifères,
  • 70% des répondants jugent prioritaires les applications de l’acquisition de connaissances concernant la protection des sources d’eau potable, l’impact des activités humaines sur la ressource en eau souterraine, ainsi que la qualité de l’eau souterraine.

2) Concernant le transfert des connaissances:

  • 77% des réponses indiquent que c’est l’aménagement du territoire qui fait appel de manière primordiale aux informations de nature hydrogéologique,
  • 66% des réponses indiquent que la priorité pour le transfert et l’utilisation de connaissances est l’identification des besoins des utilisateurs en termes de données hydrogéologiques,
  • 41% des réponses indiquent que le site du MDDEFP apparaît comme le moyen le plus efficace pour la diffusion des connaissances,
  • 37% des réponses indiquent que le développement de documents guides est jugé très efficace pour accompagner le transfert d’information.

3) Concernant les formations à prioriser:

  • 46% des réponses favorisent celles qui portent sur des cas concrets,
  • 44% des réponses privilégient les formations de base en hydrogéologie.

4) Concernant l’interaction entre les acteurs du RQES et leur implication:

  • 48% des répondants jugent que les ateliers par petits groupes sont les plus appropriés,
  • 60% des répondants se disent intéressés à participer aux réunions, ateliers et formations organisées par le RQES,
  • 25% des répondants se disent intéressés à devenir membre du RQES.

 

Table ronde

La table ronde du 8 mai avait pour objectif de discuter des défis à relever pour l’acquisition et le transfert de connaissances pour l’eau souterraine au Québec. Six invités ont été conviés à partager leur vision du Réseau ainsi que les approches mises en oeuvre concernant la saine gestion de la ressource en eau souterrain dans leur région et dans leur organisme. Les invités au panel étaient Madame Édith Bourque (MDDEFP), Madame Annie Ouellet (COBARIC, représentant le ROBVQ pour ce panel), Madame Ursula Larouche (CRÉ Saguenay-Lac-Saint-Jean), Monsieur Régis Fortin (Ville D’Amos), les professeurs Alain Rouleau (UQAC) et Manuel Rodriguez (Université Laval) pour représenter le Groupe de recherche interuniversitaire sur les eaux souterraines (GRIES). Il s’en est suivi une série d’échanges entre les panelistes et les participants du colloque. Les principaux points qui sont ressortis de la table ronde rejoignent plusieurs enjeux abordés par les conférenciers plus tôt dans le colloque ainsi que les résultats du sondage.

Acquisition de connaissances :

Bien que des projets PACES en cours vont apporter un nombre considérable d’informations, la problématique la plus citée à l’heure actuelle est le manque de données de nature hydrogéologique. Les données générées par les projets PACES en cours sont donc attendues avec un grand intérêt. Les applications associant conjointement la protection des sources d’approvisionnement en eau potable avec l’aménagement du territoire apparaissent prioritaires. Malgré l’ensemble des données générées, il a été rappelé que les projets en cours sont réalisés à des échelles régionales et que des données locales devront être acquises plus tard.

Transfert et utilisation des connaissances :

Le défi du transfert de connaissances consiste à rendre exploitables et compréhensibles des données techniques et scientifiques sur les eaux souterraines, depuis l’acquisition de connaissances par les universitaires jusqu’aux acteurs de l’eau (par exemple les organismes de bassins versants qui mettent en place les plans directeur de l’eau) et aux gestionnaires municipaux. Les priorités sur ce volet ont été exprimées relativement à la diffusion des données à l’aide de documents guides. Ceux-ci doivent cependant être accompagnés de séances d’informations pour assurer un transfert efficace des connaissances afin d’outiller les gestionnaires municipaux et leur permettre de prendre les mesures adaptées pour la gestion de la ressource en eau souterraine. La mise en place d’agents de transfert pouvant intervenir à différents niveaux de vulgarisation technique, en ateliers ou par petit groupe et sur des bases régionales, a été soulignée comme un outil additionnel pour le transfert des connaissances.

L’accès aux données de base selon la trame des projets PACES est également une attente importante et le « Portail de l’eau » actuellement en développement par le MDDEFP est un vecteur de diffusion privilégié. Enfin, la nécessité d’obtenir des financements à long terme a été identifiée pour garantir : 1) la pérennité et l’accessibilité des données hydrogéologiques à long terme, 2) la formation et la mise en fonction d’agents de transfert en hydrogéologie et, 3) pour permettre d’assurer le suivi des eaux souterraines à long terme.

 

 

 

0