La stratégie de transfert et d’échange de connaissances sur les eaux souterraines

À propos de la stratégie de transfert

Grâce aux Programmes d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES), le Québec est la première province à faire la caractérisation de ses aquifères à l’échelle régionale. Ces nouvelles connaissances acquises doivent maintenant être transférées afin d’outiller les gestionnaires municipaux et leur permettre de prendre les mesures adaptées pour la gestion durable des ressources en eau souterraine. Le défi de ce transfert de connaissances réside dans la transformation de données et d’informations, qui au départ sont de nature spécialisée, vers des produits compréhensibles et utilisables par les acteurs du territoire. Les projets PACES ont permis de mettre en évidence que la vulgarisation des connaissances acquises pour les rendre accessibles aux aménagistes et gestionnaires de « première ligne » est une priorité dans plusieurs régions. Sur la base des résultats de l’étude FQRSC-MDDEFP  «Stratégies de valorisation de l’information hydrogéologique pour supporter les décisions locales en aménagement du territoire», des pistes pour une stratégie de transfert des connaissances hydrogéologiques des programmes PACES aux acteurs de l’aménagement ont été formulées afin d’assurer une intégration pérenne des nouvelles données générées par les projets PACES. Cette stratégie consiste en un apprentissage intégré et interactif des notions clés en hydrogéologie afin que les intervenants soient en mesure d’intégrer la ressource eau souterraine dans leur plan d’aménagement du territoire. Le RQES s’est donné le mandat d’opérationnaliser cette stratégie de transfert, afin de réaliser le couplage des besoins en connaissances des divers acteurs impliqués dans l’utilisation et la gestion des eaux souterraines avec la mise en valeur et le transfert efficace de ces connaissances, favorisant ainsi l’utilisation optimale des résultats des recherches scientifiques.

Le document suivant décrit la stratégie de transfert des connaissances déployée par le RQES: Le transfert des connaissances sur les eaux souterraines

Une stratégie opérationnalisée autour de trois ateliers

Afin d’opérationnaliser la stratégie d’appropriation des connaissances, le RQES déploie aujourd’hui trois types d’ateliers de transfert. Chacun touche simultanément plusieurs étapes de la stratégie et se déroule sur une journée. Lors des ateliers, les participants sont accompagnés par les agents de transfert du RQES et les chercheurs. Des cahiers des participants aident à leur réalisation. Les ateliers privilégient des modes de transfert dynamiques où les participants sont actifs.

 

Le document suivant décrit les ateliers de transfert des connaissances déployés par le RQES: Les ateliers du RQES

Pour consulter les documents de travail utilisés lors des ateliers de transfert de connaissances sur les eaux souterraines réalisés par le RQES, suivez ce lien >>

0